Comment gérer au mieux le stress avant les examens ?

Les examens peuvent être une véritable source d’angoisse. Être stressé le jour J peut cependant causer quelques désagréments comme les troubles de la mémoire ou dans certains cas une certaine inaptitude à écrire. Heureusement, il existe quelques astuces et moyens pratiques pour être plus serein avant les épreuves.

Réviser suffisamment pour être opérationnel

Pour réussir un examen haut la main, il n’existe aucune formule miracle. Le seul moyen c’est de réviser ses cours, de préférence pas la veille mais bien avant. Lire ses fiches et ses leçons au dernier moment occasionne davantage de stress. Cela pourrait également amener l’élève à confondre toutes ses connaissances et à être encore plus angoissé en attendant les sujets. Pour gérer le stress des examens, la première habitude à adopter c’est de bien réviser et de le faire au bon moment c’est-à-dire plusieurs semaines avant la date prévue par l’administration. Bien évidemment, les efforts à fournir varient d’une personne à une autre. Si certaines ont la faculté de mémoriser leurs leçons dès la première lecture, d’autres doivent redoubler d’effort pour y arriver. Dans tous les cas, il est toujours important de réviser suffisamment pour éviter de stresser à l’idée de ne pas savoir quoi écrire, voire même d’échouer.

Bien se préparer en étudiant dans des conditions similaires à celles de l’examen

La mémoire basée sur le contexte est un phénomène psychologique partant du principe qu’une personne arrive à se souvenir des choses qu’elle a apprises dans des conditions similaires. Si l’examen se déroule dans un endroit calme, il est donc important d’étudier dans un même environnement. La mémoire pourra alors envoyer des flash pour permettre à l’étudiant de se rappeler plus facilement des leçons qu’il a lu et des images qu’il a mémorisées. Quant à la mémoire basée sur l’état, celle-ci consiste à créer des états physiques qu’il est alors capable de reproduire lors de l’examen et ce dans le but de se remémorer de ce que le corps a fait à un certain moment. Si durant les révisions, l’élève a mâché du chewing-gum, sa mémoire sera meilleure s’il en fait de même lors des épreuves. Pour gérer le stress des examens, il est important de se rappeler que l’efficacité de ces méthodes a été prouvée et qu’il n y’a donc aucune raison d’angoisser.

Prendre le temps de se détendre

Se détendre avant le jour fatidique est un bon moyen de gérer le stress des examens. Il est possible de faire une petite sortie, d’aller manger avec des amis ou de faire des shoppings avec ceux qui aiment ce genre d’activité. Le plus important c’est de trouver un moyen de se dire qu’on a bien révisé et qu’il n’est aucunement nécessaire de stresser. Il est important de laisser la culpabilité de côté et de profiter pleinement du moment présent.

Etudiant en situation de handicap : quelles aides sont possibles ?
Comment trouver une chambre étudiante à Paris ?